Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Détail de l'actualité

Détail de l'actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

Aménager le territoire pour favoriser les auxilaires?

Plusieurs agriculteurs de la périphérie de Metz souhaitent prendre la main sur l’aménagement de leur territoire afin de vérifier l’impact des éléments paysagers sur la présence des pollinisateurs et autres auxiliaires des cultures.

Récemment, un groupe d’une douzaine d’agriculteurs, exploitant sur le plateau céréalier de l’Est messin, a contacté la Chambre d’agriculture de Moselle pour mettre en œuvre des Infrastructures Agro-Ecologiques (IAE) sur ce territoire. Pour ce faire, une réponse à l’Appel à Manifestation d’Intérêt Trame Verte et bleue de la Région Grand Est a été déposée.

Favoriser les auxiliaires des cultures

Leur but est de créer un maillage d’éléments arborés (haie) et herbacés (jachères mellifères, couverts d’intercultures multi-espèces…) pour mieux connecter les différents milieux. Ils souhaitent ainsi favoriser la présence d’auxiliaires des cultures dans leurs parcelles. Pour le vérifier, l’impact de ces aménagements sera évalué du point de vue agro-environnemental, en observant l’attractivité pour les auxiliaires et les ravageurs des cultures. La pression d’utilisation des produits phytosanitaires et l’impact économique qui en résultent seront également mesurés.

A cela s’ajoute un objectif d’ordre sociétal. Le groupe veut montrer que les exploitants agricoles peuvent avoir un impact positif sur l’aménagement du territoire et pouvoir communiquer auprès du grand public sur leurs réalisations.

Un projet de territoire

Ce projet est un projet de territoire qui intègrera l’ensemble des acteurs du secteur : Communauté de communes du Haut Chemin - Pays de Pange, Lycée agricole de Courcelles Chaussy, Université de Lorraine pour les suivis, Fédération des chasseurs, Syndicats de rivière… L’objectif est de bien prendre en compte les différents enjeux du territoire, tout en restant maître des aménagements réalisés. La Chambre d’agriculture de Moselle animera l’action et guidera les exploitants dans leurs choix d’implantations.

Un projet ambitieux qui a séduit le comité de sélection de l’appel à projet puisqu’il l’a validé cet été. Ainsi, l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse et la DREAL Grand Est ont choisi de financer les futures plantations et les suivis qui seront mis en place. D’ores et déjà, les agriculteurs ont semé des couverts d’interculture favorables à la biodiversité. La Chambre d’agriculture réalisera cet automne, des diagnostics qui permettront de positionner les nouveaux aménagements, en cohérence avec les attentes des exploitants.

Rendez-vous bientôt pour suivre les résultats de cette expérimentation grandeur nature !

  

Contact: Anne BATH, consultante environnement

Tél : 03 87 66 12 44. Mail : anne.barth@remove-this.moselle.chambagri.fr