L'économie en AB

Les flux rss du siteImprimer la page

Une équipe pluridisciplinaire

L’équipe bio de la Chambre d’agriculture de la Moselle vous accompagne dans votre projet de conversion en agriculture biologique et vous propose un suivi dans les années qui suivent.

Chaque projet de conversion est abordé en priorité sous l’angle économique et bénéficie ensuite d’un suivi technico économique régulier. Notre objectif est de mettre en place puis d’accompagner des projets dont la pérennité doit être assurée.

La réussite d’un projet de conversion repose sur de solides bases techniques, des circuits de commercialisation clairement identifiés et une intégration maîtrisée du projet dans le fonctionnement global de l’exploitation.

Pour cela nous proposons deux actions complémentaires :

Une action collective dans le cadre d’une formation «Devenir agriculteur bio en Moselle»

  • Une action individuelle pour accompagner durablement une conversion (audit et suivi)

La Chambre d’agriculture de la Moselle a créé une équipe Bio composée de conseillers spécialisés par filière.

Le coordinateur bio

Olivier BOHN est conseiller d’entreprise au sein du service « Conseil d’entreprise – société » de la Chambre d’Agriculture de la Moselle depuis 2000. L’approche globale et la vision économique de l’entreprise sont le socle de ses différentes missions (installation, suivi économique, formation des agriculteurs et des conseillers, études prévisionnelles, etc…). Depuis 2011, il a élargi son domaine d’activité en rajoutant deux compétences nouvelles : la gestion des risques en entreprise agricole avec l’analyse des contrats d’assurance où il intervient au niveau national et la coordination de l’action bio au sein de la Chambre d’agriculture. En tant que coordonnateur bio, il est amené à animer une équipe de techniciens spécialisés  afin d’accompagner les exploitants souhaitant convertir leur exploitation (Point Info Bio, audit de conversion, suivi post conversion).

La référente

Nathalie BENOIT est conseillère d’entreprise sur l’Est de la Moselle depuis 1990. Elle accompagne les agriculteurs de l’installation à la transmission en passant par les formations économiques. Depuis 2008, elle travaille sur les dossiers bio et a rejoint l’équipe bio depuis 2016 pour faire face au développement des demandes de conversion. Pourquoi l’AB ? C’est un peu un prototype d’agriculture. Chaque agriculteur met au point sa propre cohérence interne sur ses ateliers (avec quelques incontournables comme la mise en place d’une rotation diversifiée, allongée, associée à la gestion d’un système économe en intrant et en concentré et où la prévention prime). L’AB peut être une orientation intéressante à étudier au cas par cas face aux nouveaux enjeux : Le plan écophyto 2025 En AB, il y a absence d’utilisation de molécules de synthèse. Le plan écoantibio 2017 : En AB ou en conventionnel, il y a absence de délai d’attente pour le lait ou la viande vendu à partir d’animaux soignés par phyto-aromathérapie ou homéopathie. En Moselle depuis 2010, plus de 200 agriculteurs bio ou conventionnel se sont formés aux soins complémentaires en élevage et ce type de formation les préparent au défi du plan écoantibio 2017. 

Vous avez des questions ?

-sur la création d'une entreprise bio

-sur la réorientation de votre exploitation vers un mode de production biologique

-sur des informations techniques sur le cahier des charges bio

 

Contactez Natacha Ors, assistante de l'équipe bio de la Chambre d'agriculture

par courrier: 33 avenue du Général  De Gaulle 57400 SARREBOURG

par téléphone au 03 87 66 04 41

par mail à natacha.ors@remove-this.moselle.chambagri.fr