Identification

Les flux rss du siteImprimer la page

Identification pérenne généralisée

La Chambre d’Agriculture de la Moselle a reçu l’agrément « Etablissement de l’Elevage » (EdE) du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche pour la mise en œuvre de l’identification des animaux, des espèces bovines, ovines, caprines et porcines. Elle doit veiller au respect des règles nationales par les éleveurs afin de garantir la traçabilité des animaux de la naissance à l’abattage.

Engagé dans un dispositif de surveillance et d’amélioration du dispositif appelé « Système de Management de la Qualité », l’EdE a mis en place des visites de terrain. Ainsi une centaine d’élevages sont suivis chaque année en concertation avec le Groupement de Défense Sanitaire de la Moselle.

Rendu obligatoire par le cahier des charges de France Génétique Elevage, le suivi qualité de l’identification peut vous éviter des pénalités financières…

Afin d’accompagner et de conseiller les éleveurs dans les domaines de la tenue et de la qualité de l’identification des animaux, la Chambre d’agriculture de la Moselle est depuis le 1er janvier 2009 le référent dans le domaine du suivi animal. Cette démarche se déroule dans le cadre d’un agrément avec l’organisme France Génétique Elevage (F.G.E).

Principe et objectifs

Dans l’exercice de ses missions, l’EDE (Etablissement De l’Elevage) doit rechercher l’amélioration continue de la qualité de l’identification et en réaliser son suivi en définissant des actions à conduire auprès des éleveurs. De plus, l’attribution des aides animales dans le cadre de la conditionnalité est directement liée à la tenue et à la qualité de l’identification du cheptel.

La Chambre d'agriculture de la Moselle réalise des visites d’exploitation appelées « visites qualité » sur le terrain, qui sont un outil indispensable à l’évaluation de la qualité de l’identification.

4 objectifs  :

-vérifier en présence de l’éleveur, la bonne tenue de l’identification de son cheptel, dans le but de mesurer sur le terrain le niveau de maîtrise de l’identification par le détenteur,

-corriger les éventuelles anomalies,

-sensibiliser et informer les éleveurs sur les règles d’identification,

-confronter les données informatiques à la réalité du terrain afin d’évaluer l’efficacité globale du dispositif.

 Prévention avant tout !

Cette démarche s’inscrit dans une mission de service public. Les visites qualité de l’identification interviennent à titre préventif en amont d’hypothétiques contrôles d’ordre administratif réalisés par l’ASP (Agence des Services et du Paiement). Le but poursuivi au cours de ces entrevues est entre autre de minimiser le taux de pénalités applicable en cas de contrôle de l’administration. La réalisation des visites qualité de l’identification permet de régler des anomalies, même si celles-ci peuvent parfois paraître minimes aux yeux des éleveurs.

Chaque année, ce sont environ 80 exploitations bovines et 20 exploitations ovines-caprines qui sont visitées.

Cotisation volontaire obligatoire d’équarrissage (CVO)

Faisant suite au désengagement de l’Etat sur le financement du service public d’équarrissage depuis le 1er janvier 2009, les interprofessions agricoles ont créé l’association « ATM, éleveurs de ruminants » dans le but de collecter la quote part professionnelle d’équarrissage.

La Chambre d’Agriculture de la Moselle est chargée de calculer le montant de la cotisation des éleveurs selon les règles définies au plan national, éditer les factures correspondantes et en assurer le recouvrement. Ces sommes sont ensuite transférées à l’association ATM, éleveurs de ruminants.

Votre contact

Annick BROQUARD

Tél: 03 87 66 12 46

Mail: annick.broquard@remove-this.moselle.chambagri.fr